Défendre la vie

Tel fut l’objectif de Raymond Gravel décédé en ce lundi 11 août 2014. « Rendez à César ce qui lui appartient et à Dieu ce qui lui appartient » dit Jésus dans l’Évangile et Raymond a donné sa vie pour que cette Parole se fasse chair. Son ministère sacerdotal et son « ministère » politique ont répondu de façons différentes à cette même phrase exprimée par le Prophète de Nazareth.

Raymond avait un parti pris pour la Vie : il servait la Personne avant de servir la Doctrine ou l’Idéologie. Il préférait l’avenir de la personne à celui des dogmes. Il écoutait la personne s’exprimer sans se laisser distraire par la doctrine : une attitude qui ressemble pas mal à celle du Prophète de Nazareth qui disait parfois : « Qu’attends-tu de moi? Que veux-tu que je fasse pour toi? »

Raymond connaissait l’importance des lois pour permettre à la Vie de réussir; il savait aussi (son mât et le drapeau du Québec derrière sa maison le criaient) que la vie de la culture québécoise était menacée. Il a choisi de promouvoir les deux.  Et de se laisser inspirer par les vues de l’Esprit Saint qui se débat pour défendre la Vie et le Monde pour lequel le Christ a donné sa vie. Au cours de ses combats, il ne s’est jamais gonflé d’orgueil, a évité la rancune et s’est réjoui de la Vérité; il en a supporté beaucoup et ne s’est pas irrité souvent; en tout temps il s’est efforcé de garder la foi, l’espérance et la patience. Il a défendu la Vie. Cocréateur du Créateur. Il l’a défendue jusqu’à la fin.

Le 26 février 2006, il signait  dans La Presse avec 18 autres prêtres une lettre ouverte aux évêques du Québec pour faire connaître sa réaction de perplexité et de désaccord devant deux documents de l’institution « Église » sur les personnes d’orientation homosexuelle. Cette lettre fut à l’origine de la formation du Forum André-Naud devenu depuis le Réseau des Forums André-Naud.

Pour ta présence, Raymond, ta parole, ta ténacité, merci! À tes proches nous offrons nos condoléances. Et à toi, nous disons : « Ne nous lâche pas! »

André Gadbois, coordonnateur,
Réseau des Forums André-Naud

Une réflexion sur “Défendre la vie

  1. Merci André…et que dirais-tu si j’envoyais ce courriel à M. Lépine, év. de Montréal? car je doute qu’il sache que Raymond soit décédé !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Filtre anti-robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.